samedi 10 décembre 2016

Pré-conférencement J-5 : de la polysémie du référencement

Cet article est une préparation à une conférencement, c'est à dire une conférence sur le référencement donné pour les pros du club DEBA du Bassin d' Arcachon (cliquez sur le lien pour plus de détails, pour les autres en avant pour une explication de la méconnaissance générale du référencement par les chefs d'entreprise.

Quand j'ai commencé le référencement professionnel en 2007, les chefs d'entreprise que je côtoyais n'avaient aucune idée de ce qu'était mon métier mais ils exprimaient avec leurs mots, leurs objectifs de transformer leur site web pro de "carte de visite*" à un outil commercial qui rapporte du chiffre d'affaire.

* J'ai toujours détesté de terme de site carte de visite parce que si un pro veut une carte de visite, il n'a qu'à aller à l'imprimeur du coin, ça coûte moins cher qu'un site !

9 ans plus tard, les choses n'ont pas énormément progressé du côté de la vision de mon métier par les entrepreneurs, en revanche côté référencement, mon travail s'est hyper-spécialisé et à ce petit jeu de l'expertise, la plupart de mes anciens collègues sont retourné dans des entreprises de créations de sites internet ou agence de com vendant en option des modules de référencement quand ils ont tout simplement pas fermé boutique.

Ça a été une période de grande épuration, la preuve est que, sauf erreur de ma part, sur tout le bassin d'Arcachon, je suis le seul pro à avoir une agence de référencement. Il n'en existe pas d'autres dans les environs.


Pourquoi les pros comprennent mal le référencement ?


Je pense que c'est en premier lieu à cause du terme et de ses utilisations. Ensuite il y a un peu d'intérêt pour des apprentis référenceurs à se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas en cultivant un peu le trouble.



Comme je l'expliquerai lors de la conférence du 15 décembre à La Teste de Buch, référencement peut se définir différemment selon le contexte et je prouverai même par un truchement axiomatique paradoxal qu'un  référenceur n'est pas un expert du référencement... (une sorte de nouveau théorème d'incomplétude de Gödel façon SEO)

Rank Fishkin, le fondateur de MOZ, le très célèbre site sur le digital marketing, expliquait que le référencement était ce que l'intermédiaire souhaitait qu'il soit pour son client. Pour lui, chacun ses limites de définition à partir du moment où elles sont clairement exprimées aux clients potentiels.

Je démontrerai que l'on pratique le référencement dès que l'on met en ligne un morceau de contenu indexable par Google mais qu'il y a un vrai gap entre référencement et référencement professionnel.

En fin de conférence, je donnerai 7 astuces pour améliorer son référencement naturel seul et simplement avec résultats garantis sous 6 semaines maximum !


Dommage que vous ne soyez pas membre du club DEBA parce que le 15, on va vraiment parler de référencement qui rapporte concrètement sans tabou ni langue de bois !